Faire le point sur votre santé financière post-pandémique

/ Par Teresa Norris-Lue

Alors que nous assistons à une augmentation des taux de vaccination et à la réouverture de l’économie, de nombreuses organisations annoncent des plans de retour au travail flexibles et hybrides, pendant que des gens commencent à planifier leurs vacances. On peut percevoir un sentiment renouvelé d’espoir et une impression de retour à la « normale ».

Toutefois, selon un récent rapport d’Économique RBC, nous assisterons également à une augmentation du nombre d’employés qui choisiront de prendre leur retraite ou de quitter leur emploi à la fin de 2021. Les raisons de ces départs pourraient être liées au fait que les employés se sentent épuisés par les difficultés rencontrées pendant la pandémie, tandis que d’autres pourraient ne pas vouloir retourner au bureau si cela leur est exigé.

D’autre part, l’augmentation prévue des départs à la retraite pourrait également s’expliquer par le fait que les gens ont désormais un plus grand sentiment de confiance au sujet de leurs finances et qu’ils sont prêts à prendre leur retraite. Ce fait est étayé par le même rapport de RBC, qui indique que la fréquence des retraites a diminué pendant la pandémie, peut-être en raison de l’incertitude financière et de l’anxiété générale, en particulier pendant la grave récession du marché survenue en mars 2020. Bien qu’une reprise sans précédent s’en soit suivie, les gens sont demeurés prudents quant à une éventuelle deuxième baisse.

Des solutions sur mesure et des approches stratégiques pour les régimes d’épargne-retraite au travail.

Un autre sondage, celui-là mené par FP Canada, a révélé que le stress financier était la principale source de stress pour les Canadiens interrogés; en effet, 38 % d’entre eux ont déclaré que les finances étaient leur principal facteur de stress – bien avant la santé, le travail ou les relations avec les autres. De même, près de la moitié des répondants ont indiqué que la pandémie avait eu une incidence directe sur leur niveau de stress financier.

Ces deux facteurs, c’est-à-dire une augmentation prévue des départs à la retraite et une augmentation du stress financier, semblent se contredire. Cependant, cela peut aussi s’expliquer par le fait que les millénariaux et les gens de la génération X ont été plus nombreux que les baby-boomers, dans une proportion de deux tiers, à affirmer que la pandémie les a remis en retard financièrement, les obligeant à se retirer de leurs plans de retraite (selon une étude effectuée par CoreData Research pour Natixis Investment Managers).

La bonne nouvelle est que la dette des consommateurs est en baisse, le ratio d’endettement étant passé de 178,29 au premier trimestre de 2020 à 169,09 au premier trimestre de 2021. On note un accroissement de la richesse des ménages, en grande partie grâce à l’essor du marché immobilier.

En tant qu’employeur, peu importe que la pandémie ait eu une incidence positive ou négative sur les personnes, vous pouvez venir en aide à vos employés :

  • en incluant le bien-être financier comme pilier de votre stratégie et de vos initiatives de mieux-être globales;
  • en rappelant aux employés qu’ils peuvent bénéficier d’un programme d’aide aux employés et à leur famille, si vous en offrez un; la plupart de ces programmes comprennent des outils à l’appui de la littératie financière;
  • en offrant des régimes de retraite et d’épargne flexibles assortis de contributions de contrepartie de l’entreprise; de nombreux Canadiens affirment qu’ils sont prêts à renoncer à un salaire plus élevé en échange d’un régime de retraite en milieu de travail (Abacus Data);
  • en fournissant du matériel éducatif et des outils liés à la littératie financière et à la préparation à la retraite (tant sur le plan financier que psychologique) qui sont adaptés aux besoins des diverses générations représentées au sein de votre équipe;
  • en offrant un soutien financier individuel en fonction de la diversité de l’état de bien-être économique des employés, puisque les besoins individuels peuvent varier;
  • en soutenant les employés qui sont prêts à prendre leur retraite au moyen de stratégies de décumul et d’un soutien individuel pour les aider à prendre les décisions qui font partie du départ à la retraite.

Lorsque les employés ont une meilleure éducation financière et un meilleur état de santé économique, et que ceux qui choisissent de prendre leur retraite se sentent bien préparés, ils verront leur niveau de stress diminuer, alors que leur productivité et leur niveau d’engagement augmenteront.

 

Les dernières publications

Au-delà des frontières : Tourisme médical et gestion de l’invalidité

Au-delà des frontières : Tourisme médical et gestion de l’invalidité

Les temps d’attente pour consulter un spécialiste, subir une chirurgie et passer des examens médicaux augmentent de façon exponentielle au Canada. De […]

[Lire la suite]
Le temps, c’est de l’argent – Maximiser vos cotisations à un REER

Le temps, c’est de l’argent – Maximiser vos cotisations à un REER

Vos employés cherchent-ils à faire concorder leurs résolutions du Nouvel An et leurs objectifs financiers? Verser une somme forfaitaire supplémentaire à […]

[Lire la suite]
Mise à jour 2024 sur les prestations gouvernementales disponible

Mise à jour 2024 sur les prestations gouvernementales disponible

Chaque année, nous préparons un tableau de référence sur les prestations gouvernementales qui résume les limites et les taux associés au Régime de rentes […]

[Lire la suite]